Conférence de Kim Sawchuk : Innovation ouverte, recherche participative, laboratoire vivant

Innovation ouverte, recherche participative, laboratoire vivant : les nouveaux modes d’organisation en innovation et leurs défis.

Cette conférence, présentée par Kim Sawchuk, professeure au Département des études en communication de l’Université Concordia, titulaire de la Chaire de recherche de l’Université Concordia en études des médias mobiles et directrice de centre ACT (Ageing + Communication + Technologies), a été organisée le cadre du séminaire Communication, créativité et organisations et dans la foulée des travaux du LIPPA.

Depuis une dizaine d’années, on assiste à la montée de nouveaux modes d’organisation, dont la plupart ont pour but de fédérer des acteurs de disciplines et de milieux différents afin de favoriser de meilleures innovations.

Accompagnée de Constance Lafontaine, directrice associée et chercheuse à l’ACT, Kim Shawchuk a présenté l’approche multiméthode du centre ACT pour relever les enjeux associés à l’âgisme en technologie. À l’aide d’études de cas, toutes deux ont présenté les défis de mettre en relation des personnes issues d’âge, d’horizon, de secteurs et de disciplines différentes pour développer des solutions innovantes pour contrer la fracture numérique liée à l’âge.