Journées des sciences humaines – La maison kangourou

Au mois de mars 2017, dans le cadre des Journées des sciences humaines, la Faculté des lettres et sciences humaines et le LIPPA ont organisé un atelier de travail collaboratif réunissant des chercheurs et des citoyens. L’activité De briques et d’idées : imaginer la maison intergénérationnelle de demain avait pour objectif d’imaginer une maison «kangourou» idéale, soit un modèle d’habitation intergénérationnel valorisant le développement de liens entre des ainés et des étudiants universitaires de Sherbrooke.

Le LIPPA a profité de l’occasion afin de présenter les implications de ce genre de foyer intergénérationel et de discuter avec des membres de la communauté sherbrookoise.

Cette forme de partage de domicile relativement simple permettrait aux personnes âgées de vivre confortablement dans leur propre demeure grâce à un esprit d’entraide et à un voisinage bienveillant. Elle leur fournirait une sécurité, une autonomie et des interactions tout en offrant également plusieurs avantages aux plus jeunes. En effet, cela donnerait notamment un coup de pouce financier, un soutien et un mentorat des plus intéressants aux jeunes familles ou aux étudiants. Ce type de logement apporterait donc des solutions à certains problèmes sociaux actuels. On peut notamment penser aux difficultés des individus à faible revenu et à l’isolement que vivent certaines personnes du troisième âge. Cet arrangement profiterait à tous les partis!