Gouvernance et fonctionnement

Pour favoriser une gouvernance qui soit en respect des valeurs de co-création, tout en assurant que ce soient les meilleures personnes qui assurent le processus d’innovation, le modèle de gouvernance du LIPPA est équilibré, caractérisé par un leadership partagé, un engagement réel de tous les acteurs et un respect des intérêts de la communauté.

Ainsi, plutôt qu’être organisé en hiérarchie et centré sur les structures, il s’organise autour des projets. Pour chacun de ceux-ci, des fontions propres à l’innovation sont créées, plutôt que des rôles ou des titres. Nous nommons ces fonctions des espaces, qui sont autant des lieux physiques que des moments dans le processus. Chacun de ces espaces met l’accent sur certaines fonctions pour maximiser le processus d’innovation et évacuer les enjeux qui pourraient ralentir le processus.

Espace de fédération

  • Mettre en place des moyens et des structures, ad hoc comme pérennes, favorisant la mise en relation des parties prenantes d’une innovation amie des aînés (IADA)
  • Assurer une présence du LIPPA dans les différentes instances décisionnelles ayant un impact sur des IADA
  • Faciliter la coordination entre les parties prenantes d’un projet à chaque étape
  • Assurer une « mémoire organisationnelle » des activités du LIPPA
  • Soutenir la conceptualisation, l’évaluation ou le développement d’IADA

Espace d’inspiration

  • Mettre à la disposition des parties prenantes les connaissances nécessaires pour le déploiement d’initiatives amies des aînés (IADA)
  • Faciliter le croisement de savoirs et d’expériences entre les parties prenantes dans une volonté de co-création
  • Mettre en relation différentes expertises (citoyennes, académiques, professionnelles, politiques) de façon à générer des avenues innovantes
  • Conseiller les différentes acteurs entourant des IADA.
  • Partager réalisations et pratiques d’excellence d’IADA

Espace de transformation

  • Participer à changer des mentalités ou des façons de faire dans le but de favoriser l’écoute, l’intégration et la valorisation d’un vécu émancipant pour et avec les aînés
  • Favoriser la conceptualisation, l’évaluation ou le développement d’IADA à partir des besoins exprimés par les aînés (user led)
  • Participer, par le biais de contributions actives au développement d’IADA, à la transformation du quotidien des aînés
  • Pérenniser les IADA
Le modèle de gouvernance du LIPPA s'organise autour des projets.
Modèle de gouvernance du LIPPA

Le conseil d’orientation (CO) a comme mandat de représenter le LIPPA auprès des autres instances, d’approuver les budgets et de s’assurer que les activités proposées soient en accord avec les valeurs et la mission du Laboratoire. Il a également la fonction d’inspirer les projets et de les soutenir dans leur transformation.

Le comité de gestion est constitué d’un plus petit groupe d’individus ayant un leadership dans l’organisation pour s’occuper du lien entre le conseil d’orientation et les divers comités de projet. Ce comité a un rôle de coordination, d’animation et d’information. La visée orientante de ses actions est légitimée par le CO.